Traingle Walks …

Que dire Sur Fever Ray , cet ovni venu du froid , un projet solo mené par la Suédoise Karin Dreijer Andersson , avec sa voix enfantine certes mais envoutante ? Que dire ? Il faut croire qu’un journaliste de Libération a trouvé les mots pour décrire cette rencontre du 3ème type : Il n’etait qu’une fois Fever Ray

Quelques vidéos , la troisième étant de Röyksopp mais avec la voix de la belle :

When I Grow Up from Fever Ray on Vimeo.

If I Had A Heart from Fever Ray on Vimeo.

What Else Is There? from Röyksopp on Vimeo.

Poster un commentaire

Classé dans Uncategorized

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s